Choisir le bon kit chaine moto

Choisir le bon kit chaine moto

 

Le choix du kit chaîne est important dans le sens ou il influe sur la sécurité. Une chaîne sous dimensionnée par rapport a l’origine, et vous risquez la casse de la chaine.Nous vous conseillons de toujours choisir une chaine supérieure ou égale a l’origine en matière de résistance à la traction indiquée en kilogrammes (Kg) ou kilonewton (Kn). Il est primordial de choisir une marque connue et que cette résistance soit égale ou supérieure à l’origine en ce qui concerne la nouvelle chaine. Dans la majorité des cas, nous indiquons la résistance de la chaine, et il vous suffira de choisir le kit chaine qui se rapproche le plus de votre origine.

 

Attention toutefois, beaucoup de vendeurs vous indique le kit avec la qualité la plus basse et uniquement celle-ci à la vente sans en informer convenablement l’acheteur.

 

Quelle marque choisir quand ont y connaît pas grand chose en kit chaîne.

 

Notre fournisseur de chaines EK ne vend que l’origne. Il vous suffira donc de choisir le kit recommandé pour votre moto. De plus les kits EK ont un bon rapport qualité-prix, et disposent de pignons et couronnes de marque JT-sprockets réputée supérieure à l’origine en terme de résistance et finition. En contrepartie vous aurez strictement l’origine et ne pourrez pas optimiser votre kit.

 

Pour les plus expérimentés

 

Dans la cas où vous décidez de changer la démultiplication standard et que celle-ci est disponible, il est conseillé de prendre le modèle supérieur de chaine, surtout si vous augmentez le couple avec une couronne plus dentée ou un pignon plus petit, car la tension de la chaine va augmenter d’autant de % que vous avez gagné en couple et que la chaine d’origine pourra peut-être plus suffire. Au mieux elle s’usera plus vite. Au pire elle cassera.Le domaine d’utilisation est donné à titre indicatif, les exigences en matière de chaîne varient d’un modèle de moto à un autre. Il faut suivre les indication du constructeur de la moto surtout en matière de résistance à la traction en kilogrammes (Kg) ou kilonewton (Kn).

 

Dans le cas de machines aux performances modifiées et aux démultiplications modifiées. Les caractéristiques de résistance à la traction ne sont plus suffisantes.